Bernard Davit

Scénariste dessinateur

Je vis et travaille à Paulhan et enseigne les Artsplastiques au collège de Clermont l'Hérault.

J'ai suivi des études secondaires à Montpellier,desétudes d'art à Paris, des études d'Histoire del'Art à Montpellier.

J'expose depuis 1972 avec les groupes MAP, ART3, ARPAC, UAPM,etc... dans des organismes MJC, ODAC, Peuple et Culture, etc... dansle région de Ganges, Clermont l'Hérault, Sète,Béziers, Montpellier, ...

A l'étranger : Espagne : Biennale de Valencia etàBerlin


Présentation de l'album:

Joël dit que le parapente est une activitéindividuelle, (y’en a qui disent un sport, mais pas lui !),qui se pratique en groupe. Rien d’étonnant alors deretrouver Joël, après le copieux repas dominical, aumilieu d’un groupe de passionnés sur le décollagedeson site favori : le Pic de Vissou. La météo semontrant souvent capricieuse, tout ce petit monde passe la plusgrande partie de son temps à attendre. Attendre quoi ? Labrise, le soleil, les thermiques, bref… ils attendent de pouvoirvoler. Ce sont des moments privilégiés dont il fautsavoir profiter pour affiner son ouïe, écarquiller sesyeux en se tenant légèrement en retrait, mais pas tropquand même et pour observer son voisinage : à desdiscussions parfois désopilantes succèdent dessituations les plus cocasses. On se rend vite compte que des Joëlon en trouve partout, sur tous les sites, dans tous les clubs. LeJoël n’est pas un volatile unique en son genre. Et puis, enréfléchissant bien, on se demande s’il n’y apas duJoël en nous, à des dosages différentsbien-sûr.La case Joël ne s’avère-t-elle pas incontournabledansle grand jeu du Vol Libre ?

  Une éventuelle ressemblance avec des personnagesexistants et des situations décrites dans ces pages ne peuventpas être que fortuites. 

 

         Que tous lesamis(es) soient ici remerciés (es) pour leur contribution, parfoisinvolontaire, à cet ouvrage.